>> Vous êtes ici - Méditations

Méditations

La terrasse de la cathédrale de Bâle domine le Rhin, toujours impressionnant. De cette terrasse, on peut observer les allées et venues d'une grosse barque qui sans cesse transporte bêtes et gens d'une rive à l'autre du fleuve. Pas de moteur, pas de voile, pas de rames. Simplement, la barque se place obliquement par rapport au courant de l'eau et c'est ce courant qui la chasse vers l'autre bord.

 

C'est-à-dire que ce n'est pas tout à fait aussi simple que ça. En réalité, (mais on ne le voit pas tout de suite) il y a un câble jeté, à bonne hauteur, en travers du fleuve. Et c'est parce qu'elle est liée à ce câble, par un système à poulie, que la barque peut utiliser, pour sa traversée, la force du courant, et arriver, sur l'autre rive, au point où on l'attend. Sans le câble, la barque évidemment serait emportée au hasard et pour rien.

 

Et si, au lieu du Rhin, le fleuve c'est la vie, il faut aussi à nos barques un câble tendu au-dessus d'elles. Alors, au lieu d'être malheur, nos jours deviennent traversée.

 

Source: Philippe Zeissig, Ed. ouverture

Archive 2011

En chemin
En chemin
En chemin
En chemin
En chemin
Donne-moi une oreille qui écoute !
Nouvelle direction
Reprise
Une question de regard
L'arbre à soucis
Au souffle
Quel niveau ?
Recherche
Peu à peu
(01.03.2011)
Veiller
Rêve
Archive:  Actuel  2020  2019  2018  2017  2016  2015  2014  2013  2012  2011  2010 
ORVIN  PERY  LA HEUTTE  PLAGNE  ROMONT  VAUFFELIN-FRINVILLIER
PAROISSE DE RONDCHÂTEL
Rue du Collège 12
2603 Péry