>> Vous êtes ici - La paroisse - La nouvelle paroisse

Histoire d'une fusion

Jusqu’en 1990 les trois paroisses d’Orvin, de Péry-La Heutte et de Vauffelin comptaient chacune un poste pastoral à plein temps. Comme toutes les paroisses d’ailleurs, qui avaient chacune droit à au moins un pasteur engagé à 100%. Mais les difficultés financières du canton de Berne l’obligèrent à couper dans le vif de chacun de ses départements. Cela se traduisit, pour les paroisses, par une redéfinition du pourcentage attribué à chaque poste, selon le nombre de paroissiens. C’est ainsi que Vauffelin perdit 20% de poste.

De nouvelles difficultés financières cantonales se traduisirent par des diminutions supplémentaires de pourcentages de postes. Orvin et Péry-La Heutte virent leurs postes réduits chacun à 80%, alors que Vauffelin perdait encore 20%.

Dès lors la question se posa : comment assumer cette perte totale de 80% de poste sur l’ensemble : allait-on continuer de travailler chacun pour soi et diminuer les prestations ou entamer une collaboration qui entraînerait une nouvelle répartition des tâches et un regroupement de certaines activités ? C’est cette dernière solution qui a été choisie.

Un groupe de travail a élaboré, à partir de février 2000, un concept de collaboration qui a été mis en œuvre progressivement : toutes les activités de catéchisme ont été regroupées et confiées à deux des pasteurs. L’aumônerie du home Les Roches, des patients à l’hôpital et les visites à domicile a été confiée au poste pastoral de Péry-La Heutte. La formation pour adultes au poste pastoral de Vauffelin, alors que chaque pasteur assumait des semaines de permanence pour les services funèbres survenant dans les trois paroisses. Quant aux cultes, certains ont été regroupés, notamment ceux prévus dans le cadre du catéchisme, cependant un culte du soir était instauré dans chacune des paroisses.

Cette collaboration a été scellée par une charte, adoptée par chacune des Assemblées de paroisse en décembre 2005.

Finalement, le concept ayant donné satisfaction (une enquête l’a clairement démontré), il est apparu que, la vie paroissiale ayant déjà été intégrée, il fallait franchir le pas suivant : intégrer les administrations. Chacune des Assemblées de paroisse s’est prononcée positivement, en mai 2008, sur le principe d’une fusion en adoptant un contrat de fusion et un règlement pour une future nouvelle paroisse. C’est ainsi que la paroisse de Rondchâtel a vu le jour officiellement le 1er janvier 2010.

 

ORVIN  PERY  LA HEUTTE  PLAGNE  ROMONT  VAUFFELIN-FRINVILLIER
PAROISSE DE RONDCHÂTEL
Case postale 163
2603 Péry